The connected journal of EU professionals

La revue permanente des professionnels de l’Europe

Vidéo viEUws : Children and the Internet – Robert MADELIN, DG CONNECT

In the framework of our partnership with viEUws -the EU Policy broadcaster-, we selected videos to complement our thematic report.

Children and the Internet – Robert Madelin, DG CONNECT

In context of the European Commission’s recently released Cyber Security Strategy, the question of how to make the internet a safer place for children is being discussed. In particular, the pros and cons of a voluntary, industry-led approach compared to binding legislation. Leading ICT journalist, Jennifer Baker, met Robert MADELIN, Director-General of the European Commission’s DG CONNECT, to talk about the current state of play and child safety online.(source:http://www.vieuws.eu/)

 

Vidéo viEUws : Commissioner Viviane REDING

In the framework of our partnership with viEUws -the EU Policy broadcaster-, we selected videos to complement our thematic reports.

Commissioner Viviane Reding, on Data Protection

To kick off the Special Feature Week on the 2nd Digital Agenda Assembly (21 + 22 June) Jennifer Baker met with Commissioner Viviane REDING – Justice, Fundamental Rights and Citizenship - talk about Data Protection.(source:http://www.vieuws.eu/)

 

Actualité de l'espace de liberté, de sécurité et de justice

 

Photo_E_Barbe Editorial

En 1997, le traité d'Amsterdam a défini un nouvel objectif à l’Union européenne : « offrir aux citoyens de l’Union un niveau élevé de protection dans un espace de liberté, de sécurité et de justice » (Art 34 du Traité sur l’UE). Le traité de Lisbonne a placé cet objectif avant tous les autres (Art. 3 TUE), avant même les objectifs économiques, pourtant seuls visés par le traité de Rome. Ce traité offre les moyens d’y parvenir : pour pratiquement toutes les politiques de l’espace de liberté, de sécurité et de justice, la procédure législative ordinaire est la règle. Il s’agit d’une double révolution : le vote à la majorité qualifiée au Conseil, c'est-à-dire potentiellement la possibilité pour un Etat membre de voir des textes adoptés alors qu’il n’en voulait pas ; l’apparition du Parlement européen comme colégislateur, dans un domaine où le contrôle démocratique exercé par cette assemblée est évidemment fondamental.

ACCEDER AU DOSSIER COMPLET
 



* Please fill in your name and email address.

menu video en

Etudes Europeennes