La revue permanente des professionnels de l'Europe

La revue permanente des professionnels de l’Europe

Anne Sander (PPE): «Les Etats ne peuvent à la fois dénoncer l'impact des déséquilibres sociaux et éviter que l'Union n'interfère dans leurs politiques nationales»

Anne Sander cc SAPEL'Union serait-elle impuissante à imposer une convergence sociale en Europe susceptible de mettre un frein au dumping social de certain Etats membres et de renforcer ainsi la protection de l’ensemble des entreprises et des travailleurs européens? «Non», répond en partie Anne Sander, invitée de septembre du cycle 2015 des Petits déjeuners européens de l'ENA consacrés à l'Europe sociale. «Non», pour peu, toutefois, que les Etats membres prennent leurs responsabilités et s'accordent sur la mise en oeuvre d'une véritable politique commune ambitieuse et volontariste en matière d'emploi...

Lire la suite...
 

Leçons du Sommet de Riga pour une révision de la Politique européenne de voisinage

Riga summit 2015 European external action serviceTenu du 21 au 22 mai à Riga (Lettonie), le 4ème Sommet du Partenariat oriental soulève plusieurs questions quant aux relations de l’UE avec ses voisins de l’Est, en particulier à la veille de la révision de la Politique Européenne de Voisinage (PEV). Lancé en 2009 dans le but de créer une association politique entre l’UE et six voisins orientaux (l’Ukraine, la Géorgie, la Moldavie, l’Azerbaïdjan, l’Arménie et la Biélorussie), ainsi que pour faciliter l’intégration économique européenne de ces pays, ce Partenariat fait aujourd’hui face à de nombreux écueils : rapprochement de certains des Six avec l’Union économique eurasiatique portée par la Russie, renforcement d’une approche commune avec les Vingt-Huit, clivages géopolitiques… Ces différents éléments amènent inévitablement à une reconsidération des alliances militaires, stratégiques, économiques et idéologiques entre l’Union et ses partenaires. Analyse.

Lire la suite...
 

Etudes d'impact: Nouveau contre-pouvoir du Parlement?

novel foodComment savoir si une initiative législative portée par la Commission européenne va dans le sens de l'intérêt général ou répond prioritairement à la défense d'intérêts particuliers, économiques ou politiques? La possibilité donnée depuis novembre aux commissions parlementaires de commander des contre-études d'impact sur le fond à un service administratif dédié pourrait finir d'éclairer cette question. Avec, en filigrane, la possibilité pour les élus de renforcer par la même occasion leur indépendance politique et législative vis-à-vis du Berlaymont en matière de construction des politiques publiques européennes.

Lire la suite...
 

Général Guy Buchsenschmidt: «Je ne crois pas à l'utilité d'une armée européenne»

18298898129 072e9b8341 z«Je ne crois pas à l'utilité d'une armée européenne. Je crois par contre à l'impérieuse nécessité d'une défense européenne». A peine quelques semaines après l'appel de Jean-Claude Juncker en faveur de la constitution d'une «armée commune européenne», le Général Guy Buchsenschmidt, alors à la tête de l'Eurocorps, prenait le contrepieds du président de l'exécutif bruxellois, le 20 mai dernier, à l'occasion des 10èmes Rendez-vous européens de Strasbourg. Et de poser, en filigrane, la question de la pertinence d'une armée européenne en l'absence d'une politique de défense véritablement communautarisée...

Lire la suite...
 


Page 18 sur 30

RECHERCHER


* Veuillez saisir votre nom et votre email.

video en ligne

Etudes Europeennes