La revue permanente des professionnels de l'Europe

La revue permanente des professionnels de l’Europe

Quelle Europe demain?

jucker 2 juillet 2014 crédits PENouveau président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker en appelait en janvier 2014 au lancement de grandes réformes institutionnelles pour relancer l'Union et la rapprocher des citoyens. Le retour à la méthode communautaire, la mise en place d'une Commission resserrée, la définition de véritables politiques sociales à destinations des citoyens, l'orientation de l'Union vers un véritable bicaméralisme ou encore l'attribution d'un siège unique européen dans les grandes organisations internationales que sont, par exemple, l'ONU ou le FMI. Quant à la poursuite de l'élargissement, Jean-Claude Juncker rappelait que cette question ne pouvait se résumer à une approche purement binaire ou dogmatique, tant nombre d'intérêts croisés entrent en jeu tant au regard de États concernés que de notre histoire continentale. LIRE LA SUITE... 

 

Quels enjeux pour l’Union européenne d’une intégration régionale plus poussée en Méditerranée?

 

 

Mercredi 16 juillet, dans le cadre de son cycle de conférences sur l’Union européenne et la Méditerrannée, L’ENA accueillait Fathallah Sijilmassi, Secrétaire général de l’Union pour la Méditerranée (UpM). Au cœur du débat, l’avenir des relations euro-méditerranéennes à l’heure où l’Union européenne semble de plus en plus chercher à renforcer ses partenariats économiques et politiques avec d’autres ensembles. Un choix que ne remet nullement en cause Fathallah Sijilmassi mais qui, souligne-t-il, ne doit pas éloigner l’Union de sa vocation méditerranéenne. Et le Secrétaire général de l’UpM de rappeler que l’Europe a besoin de stabilité à l’extérieur de ses frontières et ne pourra l’obtenir sans mettre en place, non plus de simples politiques de co-développement, mais (...)

 

Lire la suite...
 

TAFTA / TTIP: Le débat s'intensifie sur l'accord commercial UE-USA

 

Alors que les députés prennent des directions différentes et que le débat public est frustré par l'allure des discussions, où en sommes-nous sur l'accord commercial UE-USA?

 

Accord commercial UE-USA : une bénédiction pour la croissance ou une aubaine pour les multinationales?

 

 

Si M. Jadot (verts/ALE) et M. Lange (S&D) veulent tous deux protéger les normes européennes, ils ne sont pas d'accord sur les priorités et les lignes rouges concernant un accord commercial UE-USA.

 


Page 28 sur 30

RECHERCHER


* Veuillez saisir votre nom et votre email.

video en ligne

Etudes Europeennes