La revue permanente des professionnels de l'Europe

La revue permanente des professionnels de l’Europe

L’UEM, Maastricht et la BCE - controverses franco-allemandes

PK 2L’Union économique et monétaire, Maastricht et la Banque centrale européenne - controverses franco-allemandes par Pascal KAUFFMANN

Pascal KAUFFMANN est Professeur de sciences économiques à l'Université Montesquieu-Bordeaux IV et membre du CRDEI (Centre de Recherche et de Documentation Européennes et Internationales).

Résumé : L’architecture monétaire européenne, telle qu’issue du traité de Maastricht, est très influencée par l’ordolibéralisme allemand. Or, les crises récentes dans la zone euro viennent remettre en cause cet édifice. Les évolutions en cours de l’UEM sont alors source de divergences marquées entre la France et l’Allemagne, et plus généralement entre l'Europe du Nord et l’Europe du Sud. Nous identifions trois grands foyers de controverse sur les questions monétaires européennes. Le premier a trait à la politique non conventionnelle de la Banque Centrale Européenne (BCE) et aux risques qu’elle pourrait impliquer. Le deuxième concerne les oppositions, des plus vives, autour des programmes de rachat de dette souveraine par l’Institut d’émission. Le troisième a trait à la réalisation de l’Union bancaire. européenne.
Mots clés : Politique monétaire non conventionnelle ; Assouplissement quantitatif ; Dette souveraine ; Union bancaire.

Keywords: Unconventional monetary policy; Quantitative relaxing; Sovereign debt;  Banking Union.

Accéder à l'intégralité de l'article en suivant pdfce lien.

 

* Veuillez saisir votre nom et votre email.

video en ligne

Etudes Europeennes