La revue permanente des professionnels de l'Europe

La revue permanente des professionnels de l’Europe

Petit déjeuner européen avec Thijs BERMAN

IMG 7625Dans le cadre du cycle 2014 des Petits déjeuners européens de l'Ena : « L’Union européenne et la Méditerranée », Thijs BERMAN, député européen, est venu débattre à l'ENA, le mercredi 12 mars 2014 de la thématique suivante : “The EU Development policy in the Mediterranean area”.

Accéder au compte-rendu de son intervention en suivant pdfce lien.

Visionner l'entretien filmé avec Thijs Berman qui a suivi son intervention :

Entretien avec Thijs Berman, Député européen from Ecole nationale d'administration on Vimeo.

 

Les Petits déjeuners européens sont organisés avec le soutien de la Caisse des Dépôts, GDS, La Poste et avec le soutien et la Direction de l'Information Légale et Administrative.

 

Quelle ambition pour l’agriculture européenne dans le monde ?

« Quelle ambition pour l’agriculture européenne dans le monde ? Enjeux des négociations internationales, de la gouvernance mondiale, et perspectives d'évolution des marchés agricoles.  »

Rapport 3 écrit dans le cadre du Séminaire prospectif sur l’agriculture européenne, ENA, 2013.

agriculturePar Sophie CHARLOT, Agent du secteur AGRAP, Secrétariat général des affaires européennes, Martin BORTZMEYER, Chef de bureau, Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, Ségolène MONTEILLER, Chargée de Mission, Service des Relations internationales MAAF, Kimmo NARHINEN, Conseiller affaires internationales, Ministère de l’Agriculture et des Forêts.

Résumé

Avec l’accord au niveau européen intervenu en juin 2013 sur la politique agricole commune 2014-2020, l’Union européenne a établi des règles d’organisation et de fonctionnement pour les sept prochaines années. Le message ainsi adressé, tant vers la population européenne que vers les États du monde, est fort : le secteur agricole est un pilier de l’Union, qui appelle des politiques publiques structurantes et détaillées, intégrant des enjeux multiples de compétitivité comme de durabilité sociale et environnementale. Le soubassement de cette politique étant d’abord interne, quelle peut être l’ambition que l’UE assignerait à son agriculture vis-à-vis du monde ? Dans un contexte mondialisé essentiellement perçu en Europe comme menaçant et limitant, quelle peut être la place défendue ? L’UE devrait-elle choisir de préserver une identité et de se recentrer sur la satisfaction des besoins du consommateur européen tant du point de vue de la qualité des produits que des exigences environnementales ou sociales ? Au contraire, ne devrait-elle pas se fixer des objectifs similaires à ceux de ses principaux concurrents et se tourner vers le développement des exportations et des gains de compétitivité de ses entreprises sur le marché mondialisé ?

Acceder à l'intégralité de l'article en cliquant sur ce lien.

 

Quelle agriculture au-delà de 2020 ?

« Quelle agriculture au-delà de 2020 ? Innovation, recherche, formation et financements pour accompagner le changement ? »

Rapport 4 écrit dans le cadre du Séminaire prospectif sur l’agriculture européenne, ENA, 2013.

agricultPar Françoise GROLLEAU, Professeur des universités, Université d’Angers ; Anna SERIO Gérante, ITAL ASSIST ; Léandre MAS ; Délégué Qualité et Développement durable, Centre de coopération International en Recherche Agronomique pour le Développement ; Arnold PUECH D’ALISSAC Membre du Conseil d’Administration, Fédération Nationale des Syndicats d'Exploitants Agricoles.

Résumé

L’agriculture constitue une économie du 21e siècle à très fort potentiel. Le développement économique et une population mondiale toujours croissante vont faire pression sur la demande d’aliments et de produits agricoles. Pour nourrir près de 9 milliards de personnes d’ici 2050, une nouvelle vision est nécessaire pour assurer l’approvisionnement alimentaire, la durabilité environnementale et les possibilités économiques de l’agriculture. Son développement est à l’intersection de plusieurs défis sociétaux qui introduisent des problématiques bien plus larges que le défi majeur du respect de l’environnement, de la lutte contre le changement climatique ou de la préservation des ressources naturelles et de la biodiversité.

Au-delà de la durabilité, le nouveau concept de la bio-économie intègre la notion essentielle de compétitivité écologique, ce qui sous-entend une double performance agricole, voire une triple ou quadruple performance puisque l’agriculture de demain se devra aussi d’être suffisante, équitable et elle devra répondre à des préoccupations de santé publique.

Acceder à l'intégralité de l'article en cliquant sur ce lien.

 

Conférence sur l'identité européenne : Tzvetan TODOROV

photo Todorov Huitième débat du cycle de conférence sur l'identité européenne : « A la recherche de l'Europe » ("In search of Europe") avec Monsieur Tzvetan TODOROV, philosophe, historien et essayiste.

La conférence a eu lieu le 13 février 2014.

Accéder à l'intégralité du discours en suivant pdfce lien (Click pdfhere to access the speech in English).

Résumé :

Selon Tzvetan Todorov, le mécontentement croissant de la population à l’égard de l’Union européenne (UE) doit être interprété comme une réaction au manque de vision des responsables politiques sur le projet européen. Il demeure convaincu que l’UE reste une nécessité et suggère que la construction d’une identité culturelle, voire spirituelle, pour l’Europe pourrait contribuer à surmonter bien des déceptions et à renforcer les liens des citoyens avec l’Europe. Tzvetan Todorov souligne les avantages que confèrent la richesse de la culture européenne, sa pluralité et la diversité des traditions et modes de vie, mais il est conscient aussi de la difficulté qu’il y a à tenter de définir une identité partagée. Il opte, pour sa part, pour une identité qui renvoie au pluralisme qui est à la base de la construction de l’UE et de son unité.

Ce cycle de conférences sur l'identité européenne, qui fait participer des personnalités éminentes du monde politique, de la société civile et du monde universitaire, est organisé conjointement par l'Ecole nationale d'administration (ENA) et le Conseil de l'Europe. Il a pour but de contribuer à l'examen des questions et des défis auxquelles les sociétés européennes sont confrontées.

Accéder à la vidéo :

 

Conférence sur l'identité européenne : Ana PALACIO

Ana Palacio newNeuvième débat du cycle de conférence sur l'identité européenne : « Quel défi majeur pour l’Union européenne: déficit démocratique ou déficit de confiance? » (The core EU challenge: democratic deficit or trust deficit ?) avec pdfMadame Ana Palacio (pdfhere in English), Ancien Ministre des Affaires étrangères de l’Espagne, membre du Conseil d’Etat de l’Espagne.

La conférence a eu lieu le 11 mars 2014.

Bientôt en ligne, le texte de la conférence.

Ce cycle de conférences sur l'identité européenne, qui fait participer des personnalités éminentes du monde politique, de la société civile et du monde universitaire, est organisé conjointement par l'Ecole nationale d'administration (ENA) et le Conseil de l'Europe. Il a pour but de contribuer à l'examen des questions et des défis auxquelles les sociétés européennes sont confrontées. 

Accéder à la vidéo :

 


Page 3 sur 22

* Veuillez saisir votre nom et votre email.

video en ligne

Etudes Europeennes