La revue permanente des professionnels de l'Europe

La revue permanente des professionnels de l’Europe

Entretien avec M. Jérôme PASQUIER

thumb_pasquier1-58115

 

Entretien avec M. Jérôme Pasquier, Ambassadeur de France en Croatie
Entretien du 12 décembre 2011

Accéder à l'intégralité de l'entretien.

 

Zvonimir FRKA-PETEŠIĆ

thumb_DSCN1476


Acteurs d'Europe

Cinq questions à ... Zvonimir FRKA-PETEŠIĆ

 

 

 

 

Zvonimir Frka-Petešić est à la tête de la Direction de l'Appui au processus d'adhésion à l'UE au sein du ministère croate des Affaires étrangères et européennes. Depuis mai 2011 il a été en charge de la campagne d’information publique pour le référendum sur l’adhésion de la Croatie à l'UE qui s’est tenu en janvier 2012. Après des études scientifiques à l’Université Pierre-et-Marie-Curie (Paris 6) en vue d’une carrière de chercheur en mathématiques, l’indépendance de la Croatie et la guerre qui s’en est suivie l’ont conduit à se réorienter vers les sciences politiques et la cartographie analytique. Il est notamment titulaire d'un diplôme d’études approfondies en géopolitique de l’Institut français de Géopolitique (Paris 8). Après plusieurs années de travail avec la presse, d’activité éditoriale et d’engagement associatif en France en faveur de la Croatie, il a rejoint le service diplomatique croate. Il a été en poste à Paris, où il a notamment dirigé le service de presse et mis en place le premier portail Internet francophone de la Croatie, et à Bruxelles, où il fut notamment chef de la communication et porte-parole de la Mission de la Croatie auprès de l'UE au cours des négociations d'adhésion. Il est membre de la Commission nationale croate à la Francophonie et membre du Club de Venise qui réunit les directeurs de communication sur les questions européennes des pays membres de l’UE, des pays candidats et des institutions européennes.

Accéder à l'entretien :

Télécharger : "Portrait : Cinq questions à Zvonimir Frka-Petešić"
 

« La complexité des négociations d’adhésion avec la Croatie sous la Présidence tchèque du Conseil de l’UE (2009) »

MG_portrait-2
Résumé

Le présent article offre une analyse des résultats de la Présidence tchèque du Conseil de l’UE dans le domaine des négociations de l’élargissement de l’UE. La République tchèque a présidé le Conseil de l’UE du 1er janvier au 30 juin 2009. L’analyse se concentre sur les négociations d’adhésion avec la Croatie conduites au sein du groupe de travail « Élargissement et pays candidats et adhérents ». Le premier semestre 2009 fut une période très difficile pour la politique d’élargissement de l’UE. Le blocage des négociations avec la Croatie ainsi que la coopération insuffisante de la Croatie avec le Tribunal Pénal International pour l'ex-Yougoslavie ont pesé sur les résultats obtenus par la Présidence tchèque. Malgré toutes ces difficultés, la République tchèque est parvenue à poursuivre les négociations d’adhésion, ce qui était l’une des priorités principales de la Présidence.
 

A look at Croatia

Editorial

thumb_croatia_mapAt a time when the economic and financial crisis, as well as numerous related social issues, are raising doubts as to the European Union’s values and future, re-starting the enlargement process with the expected accession of Croatia seems like a beacon of hope. This is especially true for the remaining candidate and potential candidate countries of Southeast Europe, but also for all those who truly believe in the European project. vidacakOver the past decade, Croatia has undertaken substantial reforms and has become living proof of the transformative power of the EU enlargement process. The transformation was given accelerated dynamics by the confirmation of Croatia’s candidate country status in 2004, while the most challenging adventure was initiated with the opening of accession negotiations in October 2005. The changes required strong political will and hard work by a number of state bodies, but also continuous communication with civil society and various interest groups. In anticipation of the signature of the Accession Treaty by the end of 2011, it can be said without any doubt that Croatia today is very different from the country that signed the Stabilization and Association Agreement with the EU ten years ago. [...] Lire l'éditorial dans son intégralité
Igor Vidačak
Accéder à l'intégralité du dossier
 



* Veuillez saisir votre nom et votre email.

video en ligne

Etudes Europeennes