The connected journal of EU professionals

La revue permanente des professionnels de l’Europe

Défi migratoire, terrorisme en Europe: «Ne faisons pas le jeu de nos ennemis»

rama yade 1Durcissement des politiques sécuritaires en Europe, surveillance de masse, gestion désunie du défi migratoire au sein de l'Union. Invité du cycle de conférences sur la sécurité démocratique co-organisé par le Conseil de l'Europe et l’ENA, Rama Yade, candidate à la Présidentielle française de 2017, appelle à un revirement des politiques européennes. Avec, en ligne de fond, un retour à la pleine garantie des droits fondamentaux, seule issue, selon elle, à la mise en échec de la montée du terrorisme et des populismes.

Read more...
 

Christiane Taubira: «Si nous ne consolidons pas notre espace de liberté, de sécurité et de justice, nous aurons contribué à la désespérance du monde»

taubira picComment restaurer la confiance des citoyens européens dans leurs institutions judiciaires? En respectant strictement les principes d’indépendance et d’efficacité de la justice, «en tant que colonne vertébrale de l’Etat de droit», répond Christiane Taubira, ancienne garde des Sceaux française. Ceci avec un double enjeu : démocratique et financier, à l'heure où l'absence de réponse satisfaisante à la seule évasion fiscale coûte 1000 milliards d'euros annuels à l'Europe.

Read more...
 

Brexit: the aftermath for universities and students

5151575943 5c9777685e oThe UK’s vote to leave the European Union has been met with shock and apprehension by universities, academics and students across the country. University leaders became increasingly worried about the possibility of a Brexit as the poll neared, with three vice-chancellors giving their reasons to remain here on The Conversation. But now, with the result in and Britain destined to leave, what kind of future beckons for Britain’s universities?

 

Read more...
 

« Brexit », un séisme politique qui lève les tabous européens

8168563540 273737185f oLe Royaume-Uni va quitter l’Union européenne (UE). David Cameron est désavoué et va quitter le 10 Downing Street ! Le référendum du 23 juin 2016 était bien « perfide ». Le premier ministre britannique a – au choix – commis une erreur historique, joué à la roulette russe ou à l’apprenti sorcier. Le vote « Leave » l’a emporté avec 51,9 %, contre 48,1 %, avec un taux de participation élevé de 72 %. Sans dramatiser plus qu’il n’est nécessaire ce résultat, il faut tout de même relever un paradoxe : l’influence du Royaume-Uni dans l’Union n’a jamais été aussi forte et les idées britanniques avaient grandement réussi à s’imposer dans cette construction européenne unique en son genre.

Read more...
 
  • «
  •  Start 
  •  Prev 
  •  1 
  •  2 
  •  3 
  •  4 
  •  5 
  •  6 
  •  7 
  •  8 
  •  9 
  •  10 
  •  Next 
  •  End 
  • »


Page 1 of 25

SEARCH


* Please fill in your name and email address.

menu video en

Etudes Europeennes